01 mars 2019

L’amour au temps de l’apartheid

Pour les Palestiniens comme ma fiancée et moi, tomber amoureux signifie escalader des murs et défier l’occupation   En tant que Palestiniens, ma fiancée et moi vivons sous un régime d’apartheid qui nous place, nous et nos familles, des deux côtés opposés d’un mur… un vraiment grand mur, le genre de mur dont rêve Donald Trump [à la frontière avec le Mexique-ndlr]. Mon amour, la femme avec laquelle je m’apprête à fonder une famille, est de Nazareth où elle vit avec sa famille, à l’intérieur d’Israël. En tant que... [Lire la suite]
28 février 2019

Les têtes-à-claques peuvent se succéder, cela ne changera rien à l'affaire

En vue des prochaines élections israéliennes, les vautours encercelent Netanyahu: les visages peuvent changer, mais les opinions fondamentales qui caractérisent le gouvernement israélien depuis des décennies resteront les mêmes après le 9 avril   A l’approche des élections nationales israéliennes le 9 avril, les manœuvres des partis politiques et de leurs dirigeants s’intensifient. La principale question est la suivante: le procureur général Avichai Mandelblit va-t-il inculper le 1er ministre Benjamin Netanyahu... [Lire la suite]
27 février 2019

Il faut décoloniser l’identité israélienne

Longtemps, la Nakba, la tragédie qui aboutit à l’expulsion de centaines de milliers de réfugiés fut une affaire purement palestinienne. Dans un livre, deux militants expliquent comment ils en ont fait une histoire israélienne   Début 2002, quelque temps avant la «Journée de la terre», un petit groupe de militants de gauche israéliens et de Palestiniens se donnaient rendez-vous sur le site du village de Miska (à 15km au sud-ouest de Tulkarem), vidé de ses habitants en 1948 et détruit en 1952. D’anciens habitants témoignèrent... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
26 février 2019

La cause palestinienne monte dans le train de l’oubli

Dans le monde arabe, la défense des Palestiniens est passée du rang de priorité à celui de simple variable d’ajustement   D’ici quelques années, une ligne ferroviaire devrait sillonner une partie du Proche-Orient et de la Péninsule arabique, selon le souhait – déjà ancien mais remis sur la table – des autorités israéliennes. Au départ du port de Haïfa, au nord-ouest de l’Etat hébreu, les trains transporteront voyageurs et marchandises à travers la Jordanie, l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, pour... [Lire la suite]
25 février 2019

Voilà (aussi) pourquoi les Palestiniens ne croient plus en leurs dirigeants

Voici la position du secrétaire général du comité exécutif et négociateur en chef de l’OLP, membre du comité central du Fateh, Saëb Erekat... Si les constats sont clairs, la proposition pour sortir de l'impasse reste coincée sur la vision (obsolète) à 2 Etats, devenue pourtant irréalisable sur le terrain (ndlr)   Depuis le 6 décembre 2017, le président américain Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël; fermé la mission palestinienne à Washington; déménagé l’ambassade américaine à Jérusalem; et stoppé le... [Lire la suite]
24 février 2019

Les Palestiniens, furieux, en ont assez de la corruption de la ‘mafia’ de l’AP d’Abbas

Ali incrédule, me dit: «Tu les appelles un gouvernement? Moi j’appelle ça une mafia».   Pour le jeune homme de 22 ans qui habite Hébron, ville située au sud de la Cisjordanie, l'Autorité palestinienne, dirigée par le président Mahmoud Abbas, est une institution corrompue qui ne profite qu'à une élite restreinte. «Les enfants d'Abou Mazen [le surnom d'Abbas] fréquentent les meilleures écoles, les meilleurs hôpitaux, ils voyagent partout dans le monde. Ils se fichent pas mal des gens en Palestine». Ali est loin d'être seul.... [Lire la suite]
23 février 2019

Cernés de toutes parts, l'incomparable esprit de "débrouille" des Palestiniens

  En Palestine occupée: des potagers suspendus pour s’évader, «car nous ne pouvons aller nulle part ailleurs»   Dans les territoires palestiniens occupés par l’armée israélienne, près d’une famille sur trois survit en situation d’insécurité alimentaire. A Bethléem, dans un camp de réfugiés surpeuplé, des mères de famille font face en installant de petits potagers sur leurs toits. C’est le cas de Draguitsa Alafandi, qui y cultive depuis quelques années céleris, betteraves, concombres, menthe et tomates. En plus... [Lire la suite]
22 février 2019

Antisémitisme: pas d’amalgame avec les Gilets Jaunes

Tout le monde sait – ou devrait savoir – que les valeurs ne sont jamais définitivement acquises et qu’il faut rester sur la brèche, prêt à les défendre. Cela semble à nouveau le cas dans ce qui secoue une fois encore une (petite) partie de la société française, sauf que c’est toujours la même…   En effet, samedi dernier, Mr. Finkielkraut a récidivé. Comme au moment des ‘Nuits debout’, par ce qui ne me semble pas être un hasard, il est allé se promener au cœur du mouvement des ‘Gilets Jaunes’. Telle une provocation dont... [Lire la suite]
21 février 2019

Le nettoyage ethnique commencé en 1948 continue (+vidéo)

  Dimanche 17 février dernier, une famille palestinienne a été expulsée manu militari, et sa maison 'donnée' à des colons   Dimanche 17 février, des soldats et des policiers israéliens ont donné l’assaut à une maison palestinienne située dans le secteur Khalidiya, dans la vieille ville de Jérusalem, près de la mosquée Al-Aqsa, pour expulser la famille de Hatem Abu Assab. Les forces d'occupation sionistes ont envahi la maison pendant que d’autres l’encerclaient et bouclaient la rue qui y mène. Une famille de colons... [Lire la suite]
20 février 2019

D’abord Israël asphyxie les Gazaouis, puis déclare qu'il est inquiet pour leur sort

Le déni total de responsabilité dans la situation désastreuse du système de santé de Gaza prouve que les politiciens israéliens ne sont pas préparés à adopter une politique différente de celle qui va inévitablement provoquer la mort en masse de civils dans la guerre   Les responsables de la de sécurité sont inquiets devant l’effondrement du système de santé de Gaza parce que cela fera que les Forces de Défense Israéliennes auront plus de difficultés à poursuivre une opération militaire majeure dans le cas où la direction... [Lire la suite]