13 janvier 2018

Cette terre est notre terre

Entre 1922 et 1925, mon grand oncle, le journaliste Najib Nassar, a parcouru à cheval la Palestine mandataire et le pays nouvellement créé de Transjordanie. Il a publié ses informations sous forme d’une série de lettres dans Al-Karmil, hebdomadaire qu’il éditait à Haïfa. Dans nombre de ces lettres, Najib a exprimé ses craintes sur le sort des fermiers palestiniens, surtout au nord du pays, où les propriétaires terriens arabes absents vendaient leurs vastes domaines à de nouvelles institutions du florissant mouvement sioniste. Au... [Lire la suite]
12 janvier 2018

Comment Israël espère faire disparaître les réfugiés palestiniens

Israël a confirmé que son but est de détruire l’UNRWA, l’agence de l’ONU qui fournit des services de base en santé, éducation et autres services humanitaires à plus de cinq millions de réfugiés palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza occupées, en Jordanie, au Liban et en Syrie. Cette nouvelle arrive quelques jours après que l’administration Trump a laissé entendre qu’elle prévoyait de couper ses financements à l’agence, à titre de représailles contre les objections de l’Autorité Palestinienne à la reconnaissance de... [Lire la suite]
11 janvier 2018

Vous soutenez la lutte des Palestiniens et êtes accros à Facebook? Lisez au moins ce qui suit...

Mark Zuckerberg, jeune patron de Facebook   Facebook admet être aux ordres du gouvernement d’Israël pour censurer les Palestiniens En septembre de l’année dernière, nous avons noté que des représentants de Facebook rencontraient le gouvernement israélien pour déterminer quels comptes Facebook appartenant à des Palestiniens devaient être supprimés au motif qu’ils constitueraient une «incitation». Ces réunions – convoquées et présidées par l’un des responsables israéliens les plus extrémistes et... [Lire la suite]
10 janvier 2018

Israël applique une politique délibérée de terreur contre les enfants palestiniens

Au début de la 2è Intifada en 2000, l’image emblématique de Mohammad al-Durra, un jeune palestinien de 12 ans, est apparue, protégé des tirs israéliens par son père qui suppliait les soldats d’arrêter de tirer. Les balles ont cependant continué à pleuvoir et al-Durra est mort de ses blessures.   Moins d’un mois plus tard, une autre image d’un enfant palestinien a fait le tour du monde. Une caméra a saisi Fares Odeh, 14 ans, jetant sans crainte des pierres sur un char israélien dans la Bande de Gaza. Odeh a été tué par les... [Lire la suite]
09 janvier 2018

Que se passerait-il si Trump coupait l’aide financière américaine à l’UNRWA ?

Ce mardi, Nikki Haley, l’ambassadrice des États-Unis auprès des Nations unies, a proféré une menace plutôt ambiguë en réponse à une question portant sur le maintien du niveau de l’aide financière américaine à l’UNRWA. Elle a répondu : « Le président a dit qu’il ne voulait pas donner de fonds supplémentaires ou arrêter le financement tant que les Palestiniens n’acceptent pas de revenir à la table des négociations ». Le président Trump a lui-même tweeté la menace suivante : «Puisque les Palestiniens ne... [Lire la suite]
08 janvier 2018

Israël aime et veut la guerre

Que « la violence n’est pas la solution », combien de fois avons-nous entendu Tony Blair le dire ? Nous savons que la violence ne devrait pas être la voie à suivre, mais nous savons que c’est pourtant souvent le cas. Le « nous » de toute évidence n’inclut pas M. Blair, architecte d’une violence extrême au Moyen-Orient. L’histoire nous a appris que des états violents peuvent souvent ne laisser aux pacifistes d’autre recours que la violence pour empêcher [les violents] d’aller plus loin. C’est là le piège paradoxal... [Lire la suite]
07 janvier 2018

Attention: vidéo & images difficiles... mais, c'est ça, l'occupation par "l'armée la plus morale du monde". Diffusez, svp!

    L’histoire derrière la gifle d’Ahed Tamimi : la tête de son cousin fracassée par la balle d’un soldat israélien une heure auparavant   Juste avant que l’adolescente palestinienne Ahed Tamimi gifle l’un des soldats qui avaient envahi la cour de sa maison, elle avait appris que son cousin Mohammed, âgé de 15 ans, avait reçu une balle dans la tête à bout portant. Le côté gauche de son visage est tordu, enflé, fragmenté, zébré de cicatrices; il a du sang figé dans le nez, des points de suture... [Lire la suite]
06 janvier 2018

Ahed Tamimi, victime de la fausse objectivité des médias français

  L’arrestation de la jeune militante palestinienne, Ahed Tamimi, accusée notamment d’avoir giflé un militaire israélien, a suscité de nombreux commentaires dans les médias occidentaux en particulier français. Ils s’interrogent en particulier sur la signification de son geste et plus généralement de son engagement depuis plusieurs années, alors qu’elle n’était encore qu’une enfant. Bien souvent, ils n’y voient, plutôt qu’une réaction légitime aux exactions et aux violences des militaires israéliens, une forme de « provocation... [Lire la suite]
05 janvier 2018

Heureuse Palestine avant la malédiction sioniste

Le projet sioniste a, dès le début, désinformé l’opinion publique par une propagande mensongère. On se souvient du slogan «Une terre sans peuple, pour un peuple sans terre» répété à satiété (1). La phrase sonnait bien, et a fait le tour du monde. Nous allons analyser le premier terme de ce slogan. « Une terre sans peuple » voulait faire croire que la Palestine était une région vide de population, que les espaces y étaient encore disponibles à profusion, que l’absence d’hommes avait laissé la friche occuper les niches ainsi... [Lire la suite]
04 janvier 2018

Pourquoi Israël a-t-il tellement peur d’Ahed Tamimi, 16 ans ?

Ahed Tamimi, âgée de seize ans, était de retour devant le tribunal jeudi. Le juge a statué pour la troisième fois que sa détention était prolongée, cette fois pour cinq jours supplémentaires. Au cours de la dernière semaine et demie, Ahed a été ballotée de prisons israéliennes en postes de police. Elle a été détenue dans des cellules d'isolement glaciales avec des caméras pointées sur elle 24 heures par jour. À plusieurs reprises, sans la présence d'un parent ou d'un avocat, ils ont tenté de l'interroger. La raison de la décision du... [Lire la suite]