FREE PALESTINE
11 octobre 2022

L'occupation poursuit le siège de Shuafat et les colons intensifient leurs agressions en Cisjordanie

Source: Externe

Une soldate israélienne a été tuée et un soldat a été grièvement blessé après avoir été directement visés, lors d'une fusillade au poste de contrôle de Shuafat, à Jérusalem occupée, samedi soir

 

Depuis cette opération héroïque, les forces armées d'occupation israéliennes continuent d'imposer un siège accablant au camp de réfugiés de Shuafat et à la ville d'Anata, au nord de Jérusalem occupée, et leurs attaques se sont intensifiées contre les résidents et les citoyens. Les forces d'occupation ont complètement bouclé le carrefour d'Anata, après l'avoir partiellement ouvert aux habitants.

Les forces d'occupation se sont mobilisées au carrefour de la ville d'Anata, après qu'un cocktail Molotov les ait ciblé. Elles ont tiré des gaz lacrymogènes et des bombes assourdissantes sur les habitants du carrefour, tout en gênant le travail des journalistes qui couvraient la prise d'assaut d'Anata.

Les forces d'occupation ont également agressé les jeunes hommes distribuant de l'eau et de la nourriture aux personnes bloquées. En outre, elles ont arrêté un jeune homme, après l'avoir agressé au poste de contrôle du camp de Shuafat. En réaction, d'autres jeunes ont incendié des pneus, près du mur de séparation dans la ville d'Al-Ram, au nord de Jérusalem. Une fille à Bab al-Silsila, l'une des portes de la mosquée Al-Aqsa a aussi été arrêtée.

Source: Externe

La nuit dernière, le camp de réfugiés de Shuafat a été témoin de violents affrontements avec les forces d'occupation, qui ont pris d'assaut Shuafat et Anata à la recherche du tireur dans une chasse à l'homme toujours en cours.

D'autre part, dimanche, les colons ont intensifié leurs attaques et leurs agressions dans les villes de Naplus, d'al-Bireh et du nord de la vallée du Jourdain, ciblant les Palestiniens et leurs biens, sous la protection de l'armée d'occupation israélienne.

Des dizaines de colons se sont rassemblés dans le centre de la ville de Hawara, au sud de Naplus, y perpétrant des agressions dans la région et tentant d'attaquer des véhicules palestiniens, sous la protection des soldats de l'occupation présents dans la ville. Dans ce connexe, des colons ont attaqué des véhicules palestiniens, près de l'entrée nord de la ville d'al-Bireh et ont brisé les vitres de plusieurs d'entre eux.

Les colons ont lancé leurs attaques depuis la colonie de 'Beit El', sous la protection de l'armée d'occupation, et ont jeté des pierres sur des véhicules palestiniens.

Dans le nord de la vallée du Jourdain, des colons ont attaqué des véhicules palestiniens près du carrefour d'Ein al-Hilweh, et des colons se sont rassemblés près du carrefour avant d'attaquer les véhicules qui passaient.

Source: Externe

Les colons ont posé des pierres au milieu de la route, qui relie entre elles différentes zones du nord de la vallée du Jourdain, et dont les Palestiniens dépendent pour leurs déplacements quotidiens.

Les attaques des colons contre les Palestiniens s'intensifient avec le début de la saison de récolte des olives, tandis que les forces d'occupation ont fermé le rond-point de Deir Sharaf, à l'ouest de Naplus, qui mène à Tulkarem.

La période récente a été marquée par une escalade des attaques de colons dans différentes zones de Cisjordanie occupée, coïncidant avec l'augmentation de la fréquence des crimes de l'armée d'occupation contre le peuple palestinien.

Communiqué Palinfo -

09.10.22

Source: palinfo.com

Commentaires
Derniers commentaires
Recevez nos infos gratuites
Visiteurs
Depuis la création 866 656
Archives