Source: Externe

Factions palestiniennes: la bataille avec ‘Israël’ est ouverte et c’est la résistance qui déterminera comment riposter

 

Le chef du bureau politique du Jihad islamique palestinien, Mohammad al-Hindi, a déclaré que «la bataille contre l’occupation israélienne est ouverte et se poursuivra sous différentes formes. La Résistance évalue la situation et essaie toujours de tirer profit de ces affrontements, soulignant que ce qui se passe actuellement est un des rounds de cette bataille».

«Israël était en état d’alerte depuis au moins 3 semaines. L’armée israélienne était en état d’alerte dans les environs de Gaza dans le cadre des exercices 'Chariots de feu'. De plus, la police d’occupation a convoqué 3.000 hommes et 3 bataillons de gardes-frontières. Tout cela pour protéger une marche dans ce qu’ils prétendent être leur capitale», a renchéri M.Hindi lors d’une interview avec la chaine de télévision qatarie Al Jazeera.

Et de poursuivre: «Si Al-Quds était unie – comme le prétendait Naftali Bennett (1er ministre israélien) – l’entité sioniste n’aurait pas besoin de toute cette mobilisation pour protéger une marche».

Source: Externe

«L’occupant est terrifié par les lions de Palestine, et après 74 ans à la Nakba, le peuple palestinien n’a toujours pas baissé les bras, mais résiste», a souligné M.Hindi.

Et d’ajouter: «La normalisation a échoué, tout comme les illusions d’un règlement du conflit avec l’ennemi israélien. Si la ville d’Al-Quds doit être unie, ce ne sera que celle des Arabes, des Musulmans et des Palestiniens».

«Le temps joue en notre faveur, Al-Quds n’est pas la capitale de cette entité, et la lutte sur la souveraineté à Al-Quds n’a pas été résolue après 55 ans d’occupation, et elle ne sera résolue qu’au profit du peuple palestinien», a conclu le dirigeant du Jihad.

Porte-parole du Hamas

Dans ce contexte, le porte-parole du Hamas, Mohammad Hamadeh, a déclaré: «Bennett sécurise une marche qui hisse le drapeau israélien, en présence de 3.000 soldats, puis prétend qu’Al-Quds leur appartient et qu'elle restera la capitale d’Israël».

Et d’ajouter: «Le discours de Bennett n’a absolument aucune importance par rapport à ce qui se passe sur le terrain».

Interrogé par Al-Jazeera sur l’absence, jusqu’à présent, d’une réaction militaire de la part des factions de la résistance, M.Hamada a indiqué que: «Les factions de la résistance manœuvrent habilement et sont capables de gérer la bataille contre l’occupation, et je pense qu’elles sont au-dessus du test et ont prouvé aux Palestiniens - et au monde entier - qu’elles tiennent à leurs promesses et n’hésiteront pas à trouver le moment opportun de la riposte».

Source: Externe

Et de poursuivre: «Lorsque la résistance palestinienne a menacé l’occupation, elle n’a pas limité la riposte à un endroit… La résistance parle désormais de fronts multiples et de différentes formes de résistance armée. Raison pour laquelle, la réponse pourrait provenir de la Cisjordanie, d’Al-Quds ou de l’intérieur de la Ligne verte».

«La résistance à Gaza déterminera quand et comment elle répondra, en fonction des données et des informations dont elle dispose», a souligné le porte-parole du Hamas.

Rédaction Almanar -

30.05.22

Source: alamanar.com