09 mai 2022

!Le Hamas hausse le ton et rappelle ses 'lignes rouges'!

Le Hamas menace ‘Israël’ «d’une riposte sans précédent» si Y. Sinwar est liquidé   Le Hamas a menacé l’entité sioniste "d’une riposte sans précédent" si elle liquide son dirigeant Yahia Sinwar, comme l’avaient réclamé la veille plusieurs responsables et députés israéliens. «Toute atteinte à la personne de Sinwar provoquera une riposte sans précédent par rapport à laquelle la bataille Épée d’Al-Quds ne serait qu’un évènement mineur», a menacé Abu Oubaïda, le chef des brigades al-Qassam, bras armé du Hamas. Après l’opération... [Lire la suite]
07 mai 2022

Un jeune violoniste palestinien raconte les horreurs de la détention israélienne

Athal al-Azzeh, 14 ans, affirme que les forces israéliennes l’ont torturé et l’ont privé de ses droits fondamentaux lors de ses douze jours «effrayants» d’incarcération   Jeune violoniste palestinien investi dans le conseil des élèves de son établissement, Athal al-Azzeh a été arrêté par des soldats israéliens il y a deux semaines. Il a alors craint que ce ne soit la fin de sa vie telle qu’il la connaissait. «J’étais terrifié, je ne savais pas ce qui allait m’arriver», raconte l’adolescent de 14 ans... [Lire la suite]
06 mai 2022

Les détenus 'administratifs' palestiniens boycottent les procédures judiciaires depuis quatre mois...

... alors que le régime israélien continue à les maintenir en détention malgré tout   Depuis le 1er janvier 2022, tous les Palestiniens mis en détention administrative par Israël boycottent les procédures des tribunaux militaires dans leurs dossiers. Aucun responsable israélien n’a répondu à leurs préoccupations, et les tribunaux continuent d’entendre les ordres de détention, comme d’habitude. Depuis le début de ce boycott, les tribunaux ont entendu des dizaines de dossiers – en l’absence des détenus et de leur... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mai 2022

Hommage aux travailleurs palestiniens lors du 1er mai

Souffrance permanente, colonisation, occupation et apartheid   C'est dans une conjoncture particulière et un contexte difficile, marqué notamment par la poursuite de l'occupation, le maintien de la colonisation et ses mesures atroces que les travailleurs palestiniens ont célébré la journée mondiale du travail, ce 1er mai 2022.   Les travailleurs palestiniens - en souffrance au quotidien à cause de la colonisation qui avale chaque jours des terres appartennant aux Palestiniens, de l'occupation et ses pratiques inhumaines... [Lire la suite]
04 mai 2022

Nulle part où se cacher...

L’impact du régime de surveillance numérique d’Israël sur les Palestiniens   Au cours des années 2020 et 2021, des enquêtes inédites ont révélé avec force détails l’utilisation intensive par les autorités israéliennes de technologies de surveillance et de prédiction pour surveiller et contrôler les Palestiniens. Soumettre les Palestiniens à une telle surveillance de la part des organes sécuritaires et militaires rétrécit leurs espaces d’expression et les plonge dans un état d’anxiété constant. Cette pratique a également un... [Lire la suite]
03 mai 2022

'Israel' et les menaces de plus en plus pressantes d'un effondrement intérieur

La situation sécuritaire israélienne se dégrade lentement mais sûrement   Alors que l’État occupant est préoccupé par l’escalade des tensions sécuritaires, ses experts et responsables militaires disent qu’il a un gros problème, étant complètement dépourvu de profondeur stratégique en tant que petit pays avec de nombreuses faiblesses apparentes. Cela le rend vulnérable aux tensions militaires qui peuvent inclure le lancement de roquettes ou de missiles et les menaces de groupes armés installés sur des reliefs peu éloignés des... [Lire la suite]
03 mai 2022

L'inextricable lutte de Gaza assiégée depuis plus de 15 ans pour survivre

En Palestine occupée, l’insécurité alimentaire devient une question de vie ou de mort   Un ami, jeune journaliste à Gaza, Mohammed Rafik Mhawesh, a annoncé que les prix des denrées alimentaires dans la bande assiégée ont grimpé en flèche ces dernières semaines et que de nombreuses familles déjà très pauvres ont du mal à mettre de la nourriture sur la table. «Les prix des denrées alimentaires augmentent de façon spectaculaire», a-t-il expliqué, «en particulier depuis le début de la guerre russo-ukrainienne». Les prix des... [Lire la suite]