07 mars 2022

! Cinq soldats sionistes tués !

Brigade «Golani» attaquée, lourd bilan de pertes et blessés   Est-ce un incident? Depuis le crash d’un hélico israélien de type «Atalef» au bord de Haïfa le 3 janvier avec en amont la mort de deux officiers sionistes dont le numéro deux de la base Ramat David les «incidents» ciblant l’armée sioniste se multiplient avec une cadence accélérée, fait sans précédent que l’entité ne peut plus censurer tant ils sont diffus et omniprésents. À Nabi Moïse au Néguev, en Cisjordanie et a Quds, l’armée sioniste saigne et elle saigne... [Lire la suite]