16 décembre 2021

Tant qu'on le laisse faire, le régime d'apartheid sioniste poursuit sa judaïsation de Jérusalem

«La mairie de Jérusalem insiste pour démolir la maison de 60 Palestiniens»   Imad Asmaa al-Ghouj n’a que quatre ans et il est déjà un criminel: il vit dans une maison qui a été construite sans permis. L’appartement de l’immeuble de 10 logements – où il est né et où il vit toujours – fait l’objet d’un ordre de démolition. L’adresse: la section Khalat al-Ayn du quartier A-Tur de Jérusalem [At-Tur est situé à Jérusalem-Est, occupée puis annexée par Israël après 1967]. «Il a peur de s’endormir le soir au cas où ils démoliraient... [Lire la suite]