Source: Externe

Il n'y a pas qu'aux USA que les lignes bougent concernant le régime colonial israélien

 

Dès l’annonce du cessez-le-feu à Gaza, la chancelière allemande Angela Merkel a accepté d’établir des contacts indirects avec le mouvement de la Résistance islamique de la Palestine, Hamas, sans manquer de souligner que cela était essentiel pour parvenir à un cessez-le-feu avec le régime sioniste.

Le site d’information 'Arabi 21' a publié un article à cet égard et s’est penché sur les déclarations de responsables européens, d’analystes et de professeurs de sciences politiques. «Dans la conjoncture actuelle et sur fond de changement d’équations survenu après la récente invasion du régime de Tel-Aviv contre la bande de Gaza, l’Europe n’a d’autre choix que de se tourner vers le Hamas», a écrit Arabi 21.

Les propos choquants de Merkel

«Cela ne peut pas toujours être fait directement, mais le Hamas doit sûrement être impliqué de toutes les manières possibles, car sans le Hamas, il n’y aura pas de cessez-le-feu», a déclaré Angela Merkel lors d’une réunion du WDR Europaforum organisée par la 'Western Broadcasting Corporation' du pays.

Nasser Jabbar, journaliste spécialisé dans les affaires européennes, a déclaré: «Les observateurs et les journalistes à Berlin ont été choqués par les propos de la chancelière allemande. Une déclaration qui était en dehors des normes et des cadres de la politique étrangère allemande sur le conflit au Moyen-Orient.»

Source: Externe

N.Jabbar dit qu’il existe une certaine coordination entre le gouvernement américain, l’Union européenne et un État membre de l’UE individuellement sur la nécessité de négocier avec le Hamas, notamment après l’entrée sur la scène de la médiation de l’Égypte.

«Je pense que les Européens sont convaincus de la nécessité de résoudre les causes profondes de ce conflit, et que cela nécessite des négociations entre les deux parties. Par conséquent, nous devons dialoguer avec le Hamas directement ou indirectement», a-t-il indiqué.

Qu’est-ce qui a changé?

Selon 'Arabi 21', la position de Merkel sur le contact avec le Hamas, proposé pour la première fois par un responsable occidental, soulève des questions sur les raisons pour lesquelles cette approche est en train de changer.

Jabbar dit également que l’une des raisons du changement de position de l’Europe est la capacité des groupes palestiniens dans la bande de Gaza à changer l’équation existante. Ils ont pu remporter une victoire spirituelle pour tous les Palestiniens, notamment en incluant la question de Quds dans ce conflit.

«Les Européens ne misent pas sur le cheval perdu. Ils considèrent le mouvement Hamas comme l’organisation politique la plus puissante de Palestine, il est donc naturel que les Européens négocient avec la partie la plus forte, pas la partie faible, en particulier l’Autorité autonome de Mahmoud Abbas à Ramallah», a-t-il expliqué.

«Parce que cette Autorité est très faible et ils savent que la position de l’Autorité autonome n’est pas acceptée par toutes les couches de la société palestinienne. Cela est devenu assez clair récemment. Par contre, ils voient que la partie la plus forte est le Hamas et d’autres groupes de résistance.»

Source: Externe

N.Jabbar a déclaré qu’il ne fallait pas confondre l’idée que le conflit actuel se limite à Israël et au Hamas. Ce conflit est plutôt une lutte existentielle entre tous les Palestiniens et Israël.

Rédaction de Presstv -

12.06.21

Source: Presstv

!! INFOS DU JOUR - ALERTE !! :

- selon Palinfo, les médias hébreux ont déclaré un certain nombre d'incendies dans des colonies autour de la bande de Gaza, en ce mardi 15.06, qui seraient causés par des ballons incendiaires lancés depuis l'enclave assiégée(...) L'armée d'occupation a annoncé qu'elle avait décidé d'augmenter les équipes de pompiers, à la lumière des menaces de la bande de Gaza de reprendre le lancement de ballons incendiaires(...) Lors de la Marche du Retour, qui a débuté le 30 mars 2018, les Palestiniens ont adopté de nouvelles méthodes de résistance à l'occupation israélienne, qui ont eu plus de succès que les pierres, grâce à l'utilisation de cerfs-volants et de ballons chargés de cocktails Molotov et d'engins piégés;

Source: Externe

- le site Quds News Network indique que craignant une riposte de la Résistance palestinienne à ses provocations, l'occupation israélienne a préféré modifier les plans d'atterrissages et de décollages des vols de l'aéroport Ben Gurion à Tel-Aviv;

- le site Palinfo annonce que les forces d’occupation israéliennes ont fermé, mardi soir, toutes les rues de la ville d’al-Quds la transformant en caserne militaire pour assurer la Marche des drapeaux célebrée par les colons israéliens (...) Les boutiques palestiniennes ont été obligées de baisser les rideaux pour "ne pas gêner" le passage des colons. Les Jérusalémites assurent que la militarisation de la vieille ville d’al-Quds, avec la présence de plus de 2000 policiers, démontre que l’occupant israélien est incapable de dompter cette ville palestinienne et dévoile la peur et la lâcheté des colons qui savent au fond deux-mêmes qu’ils sont des spoliateurs étrangers;

- par ailleurs, sur Palinfo toujours, le président du parlement arabe Adel al-Asumi a mis en garde contre le grand danger que représente la violation des saintetés religieuses à Jérusalem occupée, et la provocation que cela représente pour des millions de musulmans et de chrétiens dans le monde(...) Il a appelé la communauté internationale à faire pression sur Israël pour qu'il mette fin à ses politiques provocatrices, qui ne font qu'apporter plus de violence et de destruction dans la région;

Source: Externe

- le Croissant Rouge annonce plusieurs dizaines de blessés palestiniens au cours de la 'marche des drapeaux' selon Quds News Network;

- en plus des incessantes provocations à Jérusalem vis-à-vis desquelles la résistance s'est montré réservée et patiente, Gaza News alerte que cette nuit, l'aviation du régime colonial a bombardé le nord et le sud de Gaza, dans une première démonstration de force que le nouveau 1er ministre N.Bennett veut démontrer à la résistance. Le cessez-le-feu vient d'être brisé. Quelle sera la réponse de la résistance gazaouie qui a annoncé que toutes les options étaient sur la table?...

Rédaction du MCP -

15.06.21