FREE PALESTINE
24 mai 2021

!!ALERTE!! Gaza: offensive perdue pour le régime sioniste, et après?... + Infos du jour

Source: Externe

Et si ces 11 jours d’enfer qu’Israël vient de vivre du 10 au 21 mai, n’était qu’un prélude à "une méga offensive balistique" à venir?

 

Tout au long de 11 jours de la bataille, les officiels sionistes, souvent prompts à pointer du doigt l'Iran, se sont bien gardés d'y faire la moindre allusion. Ce fut au 8è jour seulement que Netanyahu, l'homme qui a revendiqué les deux sabotages de Natanz et l'assassinat du savant nucléaire iranien Fakhrizadeh, a surmonté sa peur, prononçant enfin le nom de l'Iran.

Depuis le 7 mai, date à laquelle le commandant en chef du CGRI (Corps des Gardiens de la Révolution Islamique) a presque revendiqué, dans un discours prononcé à l'occasion de la 'Journée mondiale al-Quds' ce qu'ISraël a tenté de faire passer tout au long du mois d'avril pour "de banals incidents". Au nombre desquels figuraient très curieusement, l'explosion et l'incendie dans la plus grande usine de fabrication de moteurs de missiles et de fusils, Tomer, ou encore ce missile tactique M-600 syrien errant qui s’est abattu à 30km de Dimona. Jusqu’au 10 mai date à laquelle la première vague de 237 missiles & roquettes d’une puissance et d’une précision inouïe s’est abattue en moins de 20 minutes sur Quds occupée et Tel-Aviv, faisant tourner au cauchemar "l’orgie" des sionistes orthodoxes en plein enceinte d’al-Aqsa, il ne s’est passé qu’à peine deux jours.

Source: Externe

Mais ce qu’Israël a vécu a été la concrétisation de cette terrifiante phrase du général H.Salami, commandant en chef du CGRI, qui a dit: «Israël est une bande très restreinte. N’importe quelle démarche tactique pourrait déboucher sur une défaite stratégique».

Ce dimanche, l'Israélien Seth Frantzman revient sur la perspective d'une méga offensive Iran/alliés contre Israël, offensive qui serait en préparation et pour laquelle ce qui vient de se passer entre Israël et Gaza ne serait qu’une période d’essai:

"Le 11 mai, une frappe d'une violence inouïe a frappé le port d'Ashkelon, et plus d'un expert y a vu un effort iranien pour mettre à l'épreuve la consistance et la capacité réelle de la DCA multicouche israélienne avec un 'Dôme de fer' qui a fait l'objet des plus reudes attaques pendant 11 jours et ce à travers le sud, le centre voire le nord d'Israël. Cela ressemble à un plan, surtout que cette attaque préliminaire, à l'opposé de celles qui l'ont suivie, aurait impliqué à la fois le Hamas et le Jihad islamique de la Palestine.

Outre la puissance de chaque engin, Gaza a surfé aussi avec le nombre de ses missiles & roquettes ainsi que sur la cadence des coups, allant jusqu'à tirer 100 missiles et roquettes en 2 minutes. Cela n'a plus rien de la Gaza d'il y a deux ans ou trois. Rien que par sa portée et son ampleur, l'armée israélienne y a vu la signature de l'Iran. Le CGRI dont le commandant en chef s'est manifesté à trois reprises pendant la bataille de mai, a semblé comme suivre de près l'évolution de la riposte israélienne à chaque vague de missiles et surtout à évaluer la capacité d'Israël à gérer la bataille.Et force est de constater que nous n'avons pas été à la hauteur.

Par rapport à 2014, notre régression a dû sauter aux yeux du CGRI dont le commandant en chef s’est félicité samedi lors d’un entretien téléphonique avec Gaza, d’une victoire franche «non seulement contre Israël mais encore contre les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. A vrai dire le Hezbollah et l’Iran ont tout fait pour que nous portions au grand jour nos failles organiques puisque dans cette nouvelle stratégie que l’Iran et le Hezbollah ont planifié, l’épicentre de la guerre ne se placera ni dans le sud du Liban ni en Syrie que nous avons cru avoir neutralisé par des milliers de frappes menée depuis 2013, mais bien à Gaza»." 

Source: Externe

L'Iran n'a pas tout dévoilé de sa capacité de nuisance et le gros des surprises reste à venir. A peine quelques heures après l'annonce du cessez-le-feu et alors que le monde entier parlait de la défaite du Dôme de fer, le CGRI a dévoilé le drone 'Gaza'. Ce nouveau drone peut atteindre de nouveaux sommets avec 35h de vol et une autonomie de 2000km. Il peut également transporter 13 bombes de 500kg de charges utiles chacune, c'est le F35 à l'iranienne. Ces informations sont médiatisées à l'intentino d'Israël, comme une mise en garde et un avertissement.

"A Gaza, le Hamas est sur le point de réémerger sous les apparences d’un Hezbollah bis et ceci, c’est l’écho de notre défaite en Syrie. La trêve, somme tout quémandée par Tel-Aviv, ne devrait pas nous tromper, on est en plein provisoire. Le CGRI surveille de près le front intérieur, ses divisions, sa guerre Arabes/israéliens, son Lod et puis cette cinquième élection législative qui se prépare. Et ce fut juste dans cet extrême contexte de fragilité israélienne, qu’il a choisi de frapper et de frapper fort", a-t-il conclu.

La portée du drone signifie qu'il est une menace directe contre Israël car le chiffre de 2000km a depuis toujours eu une portée symbolique pour l’Iran et Israël. Ce vendredi 21 mai, l'Iran a dévoilé 'Gaza' mais qui sait, ce drone pourrait bien avoir fait son baptême de feu déjà à Ashkelon, à Tel-Aviv ou au Néguev. Car ce que l’armée israélienne a pu voir en termes de précision et de furtivité allait au-delà des missiles Ayyash-250, Qassem ou encore A-120.

Source: Externe

En 11 jours de campagne aérienne incessante, et des tonnes de TNT, aucun site balistique sous terrain, aucun champ missile n’a été touché et à chaque attaque l’enfer devenait plus concret aux yeux de 6.000.000 d'Israéliens enterrés au sous-sol.

Le général Hossein Salami, commandant du Corps des Gardiens de la révolution islamique n'a pas hésité non plus à faire allusion aux récentes attaques visant les navires israéliens en Méditerranée, dans la mer Rouge et dans l’océan Indien. C'est que dorénavant, l’Iran riposte mais au moment opportun. Et les défaillances en termes politiques, économiques et militaires offrent effectivement ce moment opportun!

Rédaction Presstv (extraits) -

23.05.21

Source: presstv.com

INFOS DU JOUR:

Source: Externe

Source: Externe

- les travaux de déblaiements & de nettoyage se poursuivent avec une population motivée par la victoire de la résistance dans la bande de Gaza, où les équipes de déminage sont très sollicitées parce qu'à ce jour un nombre incroyable de missiles (292) tirés par les forces coloniales sionistes n'ont pas explosé et ont été découverts, ce qui est une collecte des plus intéressante pour la résistance qui va pouvoir les examiner et en découvrir les précieuses informations...

Source: Externe

morale de l'histoire: en plus d'avoir lamentablement perdu cette bataille, l'agresseur a livré sans le vouloir, les secrets de sa technologie à ceux qu'il voulait liquider

 

 

- dans Jérusalem occupée, la situation à Sheikh Jarrah reste très tendue. Le quartier est bouclé pour les résidents palestiniens qui y vivent mais ne peuvent ni entrer, ni sortir. En revanche, les colons israéliens y entrent et sortent sans la moindre difficulté. De tels comportements racistes doivent absolument être dénoncés et immédiatement arrêtés par les autorités israéliennes. Voyez cette inacceptable situation dans la vidéo: https://twitter.com/i/status/1396443154719641600

- de nombreuses manifestations se sont encore déroulées ce week-end pour dénoncer l'agression des forces coloniales israéliennes et le régime d'apartheid imposés aux Palestiniens. De plus en plus de voix s'élèvent aux USA pour pousser l'administration Biden à revoir de fond en comble les questions liées aux statuts des Palestiniens de '48 vivant en Israël sans bénéficier des mêmes droits ainsi que pour l'ouverture de Gaza

- en Iran, les représentants juifs au Parlement ont déclaré "condamner le massacre perpétré par Israël contre les Palestiniens"

Rédaction MCP - 

23.05.21

Commentaires
Derniers commentaires
Recevez nos infos gratuites
Visiteurs
Depuis la création 867 869
Archives