Source: Externe

Pour ce début d'année 2021, nous vous proposons un documentaire (~1h) à ne pas manquer, à propos de la manière dont le régime sioniste et ses lobbies arrivent à leurs fins

 

Vous pourrez voir et comprendre les manoeuvres sordides utilisées par ce régime d'apartheid pour évincer Pierre Krähenbühl, l'ex-directeur de l'UNRWA (United Nations Relief and Works Agency) en poste en Palestine occupée, dès lors qu'il ne convenait pas au plan raciste de l'occupant israélien.

Pour rappel, l'UNRWA est l'Office de secours et de travaux des Nations-unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient.

C'est un programme de l'Organisation des Nations-unies pour l'aide aux réfugiés palestiniens dans la Bande de Gaza, en Cisjordanie, en Jordanie, au Liban et en Syrie, datant de décembre 1949, mis en place après la création de l'Etat d'Israël ayant entraîné la Nakba et provoquant depuis, une instabilité permanente dans toute la région, assortie de souffrances immenses pour des millions de familles, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur de la Palestine occupée.

Il faut comprendre que l'UNRWA est en place depuis 1949 pour tenter d'amortir les conséquences dramatiques du projet colonial sioniste alimenté par nos Etats dits "démocratiques" qui y collaborent, à défaut de travailler à une solution politique équitable pour les Palestiniens floués par la décision de leur voler leurs terres pour l'établissement de cet Etat colonial.

 

Temps présent - Israël-Palestine, un suisse dans la tourmente - Play RTS

Abus de pouvoir, népotisme, problèmes de gestion et relation intime avec une collègue. L'an dernier, sous le feu de ces accusations, le suisse Pierre Krähenbühl, a été contraint d'abandonner son poste de Commissaire général de l'UNRWA, l'agence onusienne de soutien aux réfugiés palestiniens. Vrai ou faux ? Qu'a-t-il vraiment à se reprocher ?

 

Le Mouvement Citoyen Palestine souhaite à tous ses lecteurs une année 2021 emplie de solidarité

Rédaction du MCP (Mouvement Citoyen Palestine) -

22.12.20