Source: Externe

Le plus vieux prisonnier palestinien dans les prisons israéliennes vilipende l'OLP et le Fatah

 

Le général de division palestinien Fuad Al-Shobaki, prisonnier, a violemment critiqué les membres du Comité central et du Comité exécutif de l'OLP ainsi que les membres du Conseil militaire et révolutionnaire du Fatah pour avoir ignoré la question des prisonniers détenus dans les prisons israéliennes, a rapporté aujourd'hui l'Agence de presse Shehab.

Dans une lettre qu’il a réussi à faire sortir de sa cellule, Al-Shobaki écrit: «Je m'adresse à vous personnellement et en tant qu'humains, en vous demandant si vous avez encore une conscience... Des jours, des mois et des années ont prouvé que vous avez perdu votre conscience».

Il dit qu'il les a soutenus dans les moments de crise et qu'il fut «le frère de tous en temps de paix et de guerre».

«Je m'adresse à vous parce que je suis le fils de ce pays et que j'ai le droit de vous avoir à mes côtés», écrit-t-il, précisant qu'il est «tenace» et qu'il n'a divulgué «aucune information» à leur sujet aux enquêteurs.

«Maintenant, j'ai plus de 80 ans et il ne me reste que quelques jours à vivre», écrit-t-il.

«Je voudrais donc vous rappeler que je me suis sacrifié pour ce pays, qui est sous l'occupation, et que j'ai choisi le pays plutôt que ma famille».

«Aujourd'hui, poursuit-il, je suis triste que vous ne mentionniez même pas mon nom dans vos réunions.

Y a-t-il quelqu'un de la direction qui s’informe sur moi ou qui appelle les mouvements populaires ou internationaux à se mobiliser pour ma libération?»

En conclusion de sa lettre, Al-Shobaki écrit: «Je ne vous supplie pas, mais je vous dis que vous avez manqué à votre devoir envers moi et que vous manquez donc à votre devoir envers le pays afin de maintenir vos avantages temporaires.

Je vous dis que je suis le prochain prisonnier martyr... Honte à vous d'être assis sur des sièges que vous ne méritez pas».

Al-Shobaki est le plus ancien prisonnier palestinien détenu dans les prisons israéliennes.

Source: Externe

Il était général de l'Autorité palestinienne, ainsi que haut dirigeant du Fatah, et a été le consultant financier de feu Yasser Arafat, président du Fatah, de l'OLP et de l'AP.

En 2002, il a été arrêté par l'AP (!) et envoyé à la tristement célèbre prison de Jéricho, où il a été détenu sous contrôle britannique et américain, a précisé Shehab.

Il a fait l'objet d'une enquête sur des allégations de financement d'un navire d'armes appelé "Karen A" qui avait été saisi par Israël.

Les forces d'occupation israéliennes l'ont enlevé de la prison de l'AP en mars 2006 et l'ont condamné à 20 ans de prison.

Depuis, il a été détenu dans les prisons d'Askalan et d'Hadarim.

Rédaction MEE -

23.12.19

Source: ISM