Source: Externe

Les abus de sécurité dirigés contre les masses palestiniennes placent notre peuple devant un volcan qui peut exploser à tout moment.

Ahmad Sa'adat appelle à soutenir le mouvement de masse pour lever les sanctions et approfondir le niveau et l'ampleur de la mobilisation démocratique populaire.

La fermeté inébranlable de notre courageux peuple palestinien dans la bande de Gaza, dans la Marche du Retour et pour briser le blocus imposé à notre peuple, a illustré les plus beaux thèmes du sacrifice, de l'amour et de la créativité.

Néanmoins, la direction monopolistique de l'Autorité Palestinienne et de l'OLP continue d'imposer des sanctions injustes à notre peuple dans la bande de la Résistance.

Les tentatives frénétiques pour réprimer toute critique ou protestation contre cette décision injuste et exiger sa fin ont conduit à la répression flagrante et incontrôlée des mouvements de jeunesse pacifiques et démocratiques qui ont émergé en Cisjordanie.

Nous avons également vu des échos de cette répression par les services de sécurité de l'Autorité au pouvoir dans la bande de Gaza contre les manifestations pour appeler à la fin de la division.

En Cisjordanie, cela s'accompagne de représentants de l'Autorité et de déclarations de l'OLP menaçant les masses du peuple palestinien d'une nouvelle répression et de l'étouffement des libertés publiques. Certaines de ces voix de l'Autorité s'appellent elles-mêmes juges de la trahison de telle ou telle faction et protectrice de la 'légitimité'.

Ces abus graves, qui, s'ils se poursuivent et ne sont pas confrontés sérieusement au fait que les responsables soient tenus responsables, mettront notre peuple sur la lèvre d'un volcan qui peut exploser à tout moment.

En même temps, cette situation soulève plus qu'un simple point d'interrogation quant à la crédibilité du prétendu rejet de ce soi-disant 'accord du siècle', la forme actuelle de l'attaque américano-sioniste contre le peuple palestinien qui vise à liquider la cause palestinienne et les droits nationaux de notre peuple.

Il vise à imposer une domination totale sur notre Nation. La véritable voie pour affronter les attaques américano-sionistes à ce moment critique doit commencer par mettre fin aux sanctions et renforcer la fermeté et la Résistance de notre peuple dans la bande de Gaza.

Cela signifie utiliser le Fonds national palestinien comme une source de levier pour mobiliser notre peuple et une source de force interne plutôt qu'une arme de domination. Cela est nécessaire pour surmonter les effets néfastes de la convocation de la session illégitime du Conseil National Palestinien, en violation du consensus national.

En fait, il faut une stratégie de lutte unifiée pour organiser la Résistance de notre peuple partout et la construction de mécanismes de leadership, avant tout, l'OLP, en tant que vaisseau-cadre et une direction compétente du peuple palestinien partout dans le monde.

Par conséquent, le devoir de tout l'honorable peuple palestinien, et particulièrement des partis palestiniens qui sont membres de l'OLP, est de soutenir ce mouvement et d'approfondir son niveau démocratique et populaire afin d'atteindre nos objectifs nationaux et démocratiques.

Source: Externe

Tous les membres honorables des services de sécurité ne doivent pas se permettre d'être utilisés comme outils pour opprimer notre peuple palestinien et violer sa dignité humaine et ses droits nationaux et démocratiques, conformément à la loi palestinienne et à la déclaration d'indépendance.

Ahmad Sa'adat -

Secrétaire général du FPLP - Prison de Ramon

19.06.18

Source: couppourcoup31.com