10 janvier 2018

Israël applique une politique délibérée de terreur contre les enfants palestiniens

Au début de la 2è Intifada en 2000, l’image emblématique de Mohammad al-Durra, un jeune palestinien de 12 ans, est apparue, protégé des tirs israéliens par son père qui suppliait les soldats d’arrêter de tirer. Les balles ont cependant continué à pleuvoir et al-Durra est mort de ses blessures.   Moins d’un mois plus tard, une autre image d’un enfant palestinien a fait le tour du monde. Une caméra a saisi Fares Odeh, 14 ans, jetant sans crainte des pierres sur un char israélien dans la Bande de Gaza. Odeh a été tué par les... [Lire la suite]