Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FREE PALESTINE
Archives
Visiteurs
Depuis la création 863 983
10 août 2013

Israël impose des contraintes aux établissements d’éducation supérieure de Palestine


http://www.jadaliyya.com/content_images/3/Image-BDS-Symbols.jpg
Israël impose des contraintes aux établissements d’éducation supérieure de Palestine
 

https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR7YUIzCBDk01rNCd0cgEHHBLhlqUJ_5nfdSkn2z7_xQfVI_GMl
Un rapport est paru récemment concernant la fermeture de l’université islamique  de Gaza et de trois universités en Cisjordanie, à Birzeit, à Bethlehem et à al-Quds.
Le Dr Kamalian, directeur de l’Université islamique de Gaza explique comment les universités essaient de faire face aux obstacles imposés par les Israéliens.
« Quand nous avons ouvert l’université en 1978, les forces d’occupation israélienne étaient encore dans la bande de Gaza. Pendant les premières années, l’enseignement s’est fait dans des tentes rafistolées. Chaque fois qu’on essayait de construire  un bâtiment, les soldats israéliens le détruisaient. Je me rappelle qu’une fois des délégués de l’UNESCO ont voulu venir visiter l’université, mais un seul a été autorisé à entrer à Gaza. Les autres n’ont pas pu entrer soit- disant pour des « raisons de sécurité » On a fait un grand bout de chemin depuis, et je suis fier du travail qui a été accompli ici, mais le combat n’est pas encore fini. »
Israël impose aussi des directives  confuses  concernant «  les professeurs étrangers ». «  Plusieurs Palestiniens sont dits « étrangers » et n’ont donc pas le droit d’entrer dans leur pays natal pour enseigner. Ainsi, mon frère qui étudiait en Égypte pendant la guerre de 1967, n’a pas eu le droit de rentrer en Palestine quand il le voulait, sous prétexte qu’il n’était pas dans le pays au moment de la guerre, et depuis il est considéré comme « étranger » par les Israéliens. Il est ridicule de penser que les Israéliens peuvent décider qui est palestinien et qui ne l’est pas. Nous avons des cartes d’identité palestiniennes qui nous sont données par les Israéliens ! »
« Beaucoup de Palestiniens éduqués sont nés à l’étranger. Nous avons quelques milliers de docteurs, juste en Allemagne. Beaucoup ont essayé de revenir chez eux pour travailler, ou même comme simples volontaires dans les unités de chirurgie, mais la plupart n’en ont pas eu l’autorisation. Pourtant, les professeurs palestiniens qui vivent à l’étranger ont le désir profond de revenir chez eux et d’y apporter leurs connaissances et leur expérience.
Commentaires
Newsletter
Derniers commentaires