Le jeune Natan Blanc, 20 ans, a tenu bon malgré 10 emprisonnements successifs pour refus de servir dans l’armée d’occupation israélienne. Cette dernière a fini par déclarer forfait. Il vient d’être reconnu "inapte" au service militaire.

Natan n’a pas lâché prise. Il a fait 177 jours de prison au total, et doit encore finir la dernière peine de 28 jours qui lui a été infligée pour avoir non seulement refusé de faire son service, mais surtout pouravoir exprimé publiquement ses motivations, et son opposition à l’occupation israélienne.

Le gouvernement et l’armée ont jeté l’éponge de crainte que la mobilisation s’élargisse en solidarité avec Natan.

"Au cours de la dernière décennie, commente le quotidien Haaretz, l’armée a évité de traduire en justice les objecteurs de conscience. Après une série de 9 procès qui se sont déroulés il y a quelques années, dont certains ont bénéficié d’une large couverture médiatique, elle a préféré adopter un profil bas et ne prononcer que des peines de prison très courtes contre des refuzniks avant de les laisser tranquilles."

Elle a néanmoins engagé le bras de fer contre Natan Blanc... et l’a perdu.

Bravo Natan !

 

 

 

Source : http://www.haaretz.com/news/nationa...