http://www.lesoir.be/sites/default/files/imagecache/475x317/2013/02/07/armali2.jpg

C’est avec une profonde tristesse que j’apprends le décès de Chawki Armali le représentant de l’OLP à Bruxelles (de 1984 à 2005) que j'ai eu l'honneur de rencontrer à plusieurs reprises.

Le Mouvement Citoyen Palestine  tient à honorer la mémoire du représentant de l’OLP Chawki Armali, et présente ses condoléances à tout le peuple palestinien qu’il a su représenter dans son exil et sous l’occupation des territoires palestiniens.

Chawki Armali est le premier homme et diplomate d’une simplicité exemplaire que j’aurais connu et qui défendait la Palestine et les droits du peuple palestinien avec son cœur.

Proche des militants, il a été le parrain du tournoi de mini-foot organisé par le Mouvement Citoyen Palestine pour la paix au Proche-Orient en juin 2002.

Nous ne manquons pas de rappeler que Chawki Armali est mort en exil.

Sa mort nous rappelle le devoir de lutter pour l’ensemble des droits légitimes du peuple palestinien et que le Droit au retour est une des revendications fondamentales.

A sa famille et à tous ses proches, au peuple palestinien, le Mouvement Citoyen Palestine présente ses sincères condoléances et témoigne sa profonde solidarité. 

 

Nordine Saïdi
Mouvement Citoyen Palestine

 

Jamais nos exils
par Mahmoud Darwich

 

"Jamais nos exils ne furent vains, jamais en vain nous n'y fûmes envoyés, leurs morts s'étendront sans contrition. Aux vivants de pleurer l'accalmie du vent, d'apprendre à ouvrir les fenêtres, de voir ce que le passé fait de leur présent et de pleurer doucement et doucement que l'adversaire n'entende ce qu'il y a en eux de poterie brisée. Martyrs vous aviez raison. La maison est plus belle que le chemin de la maison. En dépit de la trahison des fleurs. Mais les fenêtres ne s'ouvrent point sur le ciel du cœur et l'exil est l'exil. Ici et là-bas. Jamais en vain nous ne fûmes exilés et nos exils ne sont passés en vain.
Et la terre
Se transmet
Comme la langue."

(extrait de Au dernier soir sur cette terre,
traduit de l'arabe par Elias Sanbar, Actes Sud, 1994 ;
La Petite Bibliothèque de Sindbad, 1999)

 

 

Delegation of Palestine Brussels

Chers amis,

 

C’est avec beaucoup de tristesse que je vous écris pour vous informer du décès de Notre ami Chawki Armali, survenu le 7 février  à l’hôpital St-Luc à Woluwé-St-Lambert, à la suite de l’opération de greffe du rein qu’il a subi et qui n’a  malheureusement pas réussi.

 

Chawki a défendu la Palestine pendant 22 ans à Bruxelles auprès des Institutions européennes, de la Belgique et du Luxembourg, mais aussi avec tous les militants de l’ABP, des syndicats et des partis politiques belges.

 

Comme il ne pouvait bénéficier de son Droit de retour dans sa ville natale à Shafa Amr, en Galilée, il a choisi de rester dans votre pays qu’il aimait tant et qui lui a accordé généreusement sa nationalité à la fin de sa mission.

 

Ses obsèques auront lieu : Le jeudi 14 février à 11 heures, à l’église abbatiale de Notre-Dame de la Cambre, à 1050 Ixelles,

 

avant l’inhumation qui aura lieu au cimetière d’Uccle et cela en présence de sa fille, sa sœur, et des représentants du Président Abbas qui viendront spécialement de Ramallah.

 

Je vous joins par ailleurs l’annonce nécrologique paru dans la presse ce matin pour plus d’informations.

 

Chawki a consacré sa vie à la défense de la cause palestinienne dans tous les pays où il a vécu et les postes qu’il a occupé, mais c’est surtout en Belgique qu’il a  trouvé, grâce à l’amitié des Belges, une seconde patrie.

 

Amicalement,

Leila Shahid

 

faire_part