Conférence de Presse ce jeudi 14 juillet, à 11h00, au ministère des Affaires étrangères, rue des Petits Carmes, près de la porte de Namur. 


Les organisateurs de la mission "Bienvenue en Palestine"-Belgique prendront la parole ainsi que d'autres participants, qui témoigneront de leur expérience lors de cette mission.


Communiqué de presse


Une cinquantaine de participants belges à la mission « Bienvenue Palestine », dont 5 mineurs, ont été ont été immédiatement arrêtés et emprisonnés à leur arrivée à l’aéroport Ben Gourion, à Tel Aviv.


La mission internationale « Bienvenue en Palestine » avait pour objectif d’expérimenter la franchise sur sa destination et ses motivations en refusant de mentir et de se cacher ou de signer des engagements (illégaux) à ne pas se rendre dans les territoires palestiniens. 


La démonstration est aujourd’hui faite qu’au blocus de Gaza établi par le gouvernement israélien depuis quatre ans, s’ajoute un deuxième blocus, tout aussi intolérable, sur l’ensemble des territoires palestiniens de Cisjordanie. Il consiste à refouler des voyageurs, sans motif; pour d’autres, à les humilier pendant des heures et de manière parfois raciste; pour d’autres enfin à les emprisonner.


Ces citoyens voulaient manifester leur solidarité, de manière pacifiste et non violente, avec la population palestinienne à l’occasion de la commémoration de l’avis historique de la Cour Internationale de Justice de La Haye du 9 juillet 2004, condamnant le Mur de l’apartheid.


Ce mercredi 13 juillet, un tribunal israélien a en effet jugé que la décision du ministère israélien de l’Intérieur d’interdire l’entrée du territoire à des militants déclarant se rendre dans les territoires palestiniens occupés était illégale.

Il a en outre précisé, dans son jugement, qu’il était anormal que des personnes souhaitant se rendre dans les territoires palestiniens occupés soient le plus souvent contraintes, pour avoir une chance de passer, de mentir lorsqu’elles arrivent à l’aéroport Ben Gurion de Tel Aviv.


En somme, le jugement donne entièrement raison aux organisateurs de la mission « Bienvenue en Palestine » dont l’un des fondements majeurs est d’affirmer le droit des citoyens à voyager et à rendre visite à leurs amis de Palestine occupée.

Soyons nombreux au ministère des Affaires étrangères, à 11h00

Rue des petits carmes, près de la porte de Namur.

 

Nous exigerons :

  • la condamnation ferme et officielle par le gouvernement belge de l’emprisonnement de citoyens belges n’ayant commis aucun délit ;

  • de condamner clairement l'impossibilité manifeste pour un citoyen belge de se rendre en Palestine, impossibilité liée au pouvoir arbitraire de la puissance occupante.

  • la convocation de l’ambassadeur israélien à Bruxelles : nous ne pouvons accepter qu’un pays avec lequel vous avez des relations diplomatiques emprisonne sans aucune raison légitime nos ressortissants;

  • que le gouvernement belge pèse de tout son poids diplomatique et économique pour que le siège et le blocus de la Palestine, fixés par Israël en contradiction totale avec le droit international, soit levé ;

  • que l’Union Européenne suspende ses accords d’association avec un pays qui ne respecte ni le droit humanitaire, ni les droits de l’Homme et plus généralement le droit international en conformité avec l’article 2 de ces présents accords.

Nous en appelons au ministre des Affaires étrangères pour qu’il prenne dorénavant ses responsabilités afin de protéger la sécurité des citoyens belges solidaires du peuple palestinien.


Après la conférence de presse : Rassemblement pour exiger la libération de Abdel Hafid, toujours retenu en otage par le gouvernement israélien. 

 

 

-- 

Contact presse : Boumazoughe Nadia

                             0485/54.95.79

                             palestine.libre2011@yahoo.fr  

 

 

-- 

Nordine Saïdi 

Mouvement Citoyen Palestine

http://mcpalestine.canalblog.com