Vers 10.000 colons de plus en Cisjordanie en 2010

vendredi 11 décembre 2009, par La Rédaction

La population des colonies de peuplement juives de Cisjordanie pourrait augmenter de 10.000 personnes dans l’année à venir, en dépit du "gel" décrété pour dix mois de la construction de nouveaux logements dans ce territoire occupé, déclare un ministre israélien.

Benny Begin, ministre sans portefeuille, de l’aile droite du bloc du Likoud, a estimé jeudi soir au cours d’une conférence que le moratoire décrété par le Premier ministre Benjamin Netanyahu serait "pénible" mais n’équivalait pas à un "gel" des constructions dans le sens communément accepté du terme.

Le ministre, cité par Radio-Israël et le journal Yedioth Ahronoth, a fait remarquer que la construction de 3.000 habitations, déjà engagée, serait menée à son terme malgré ce gel, et indiqué que 10.000 nouveaux colons y emménageraient.

L’intervention de Benny Begin a coïncidé avec des manifestations de colons à Jérusalem, sous les fenêtres de la résidence officielle du Premier ministre. En signe de protestation contre le gel, de même, une mosquée a été attaquée jeudi en Cisjordanie par des colons extrémistes.

"Il n’y a ni gel ni suspension", a déclaré Begin, cité par le journal. "Les constructions, en Judée et Samarie, continueront dans les 10 mois à venir", a-t-il dit en recourant au terme biblique pour décrire la Cisjordanie.

Mark Regev, porte-parole du gouvernement, s’est refusé à réagir directement aux propos de Begin, fils de l’ancien Premier ministre Menachem Begin, mais il a assuré que le gel était toujours d’actualité.

Benjamin Netanyahu a ordonné le gel pour certaines constructions dans les colonies voici trois semaines, en signe de bonne volonté envers Washington, afin de favoriser une reprise des négociations de paix avec les Palestiniens.
Selon des Palestiniens du village cisjordanien de Kfar Yasuf, près de Naplouse, une bande de colons juifs s’est introduite à l’intérieur d’une mosquée, jeudi, brûlant des tapis et des exemplaires du Coran.
Cinq cents mille Juifs vivent parmi 2,7 millions de Palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, zones conquises par l’armée israélienne pendant la guerre des Six jours en 1967.

(Vendredi, 11 décembre 2009 - Avec les agences de presse)