Visiter le site d'Oxfam-Solidarité

La population de Gaza a besoin de vous !

En moins de deux semaines, vous avez été près de 7.000 à signer la pétition d’Oxfam-Solidarité « Stop au massacre à Gaza ! ». Un soutien qui nous a permis de nous faire entendre des autorités belges. Mais il faut passer à la vitesse supérieure. Pour cela, deux possibilités s’offrent à vous...

Faites pression !
Signez la lettre d’Oxfam adressée aux responsables belges et européens !

Avec votre appui, nous avons pu nous adresser directement au Ministère belge des Affaires étrangères afin de discuter des points les plus pressants suite au cessez-le feu : ouverture des points de passage de Gaza pour les biens, les personnes et l’aide humanitaire ; gel du processus de rehaussement des relations UE-Israël tant que cette ouverture ne sera pas totale ; et mise en place d’un mécanisme d’inventaire quant aux projets suspendus ou détruits par les belligérants.

Pour aboutir, la pression doit se maintenir, notamment vis-à-vis des instances européennes. C’est pourquoi Oxfam International a décidé de lancer une grande campagne de mobilisation dans plusieurs pays d’Europe. En France, aux Pays-Bas, en Espagne et chez nous en Belgique, une lettre ouverte est portée par les Oxfam afin de pousser les dirigeants à agir au plus vite en faveur des populations civiles et de lever le blocus imposé à Gaza.

Vous aussi, faite entendre votre voix auprès des dirigeants belges et européens ! Signez l’appel d’Oxfam International !

Soutenez la reconstruction
Vous souhaitez allez plus loin ?
Alors soutenez les opérations de secours et de réhabilitation menées par nos partenaires à Gaza. Les besoins sont gigantesques. Près de 5.000 blessés graves ont besoin de soins médicaux immédiats. Une crise humanitaire majeure est en cours.

« La situation médicale est catastrophique », explique le Dr. Yousef Mousa, directeur de l’organisation Union of Health Work Committees (UHWC), partenaire d’Oxfam-Solidarité. « Le stock des 155 médicaments essentiels est désormais vide. Et il en va de même pour le matériel médical. Nous faisons face à un manque dramatique en matériel de laboratoire, en anesthésiants et en pièces de rechange pour les machines ».

Avec votre don, Oxfam et ses partenaires pourront :
- fournir des kits médicaux d’urgence, du matériel médial et du carburant pour les générateurs ;
- mener des activités de réhabilitation et de reconstruction agricole : fournitures de semences, de pièces de rechange pour les pompes à eau, construction de serres...

Dr. Yousef Mousa : « Grâce à l’appui rapide fourni par Oxfam-Solidarité juste avant le début du conflit, nous avons pu éviter bien des problèmes. Maintenir le générateur de l’hôpital en marche coûte à lui seul 600 dollars par jour ! Nous ne pourrons pas continuer sans votre aide ! »

Soutenez les victimes. Faites un don maintenant. Merci d’avance.

Stefaan Declercq
Secrétaire général