L’armée israélienne détruit trois cliniques mobiles danoises à Ghaza

L’armée d’occupation israélienne a bombardé et détruit mardi trois cliniques mobiles de l’organisation caritative danoise Folkekirkens Noedhjaelp (DanChurchAid) à Ghaza, a indiqué un responsable de cette organisation.

Le secrétaire général de DanChurchAid, Henrik Stubkjaer a affirmé dans un communiqué que selon des nouvelles parvenues à son organisation " les trois cliniques mobiles ont été bombardées dans la nuit du 5 janvier à Ghaza-ville". M. Stubkjaer a précisé dans ce communiqué que ces cliniques ne sont plus utilisables après cette attaque alors qu’elles portaient clairement les signes de "Mobile Clinic". A ce propos, le responsable de l’organisation s’est dit extrêmement "choqué" par ces bombardements israéliens qui ciblent, a-t-il affirmé, "directement des objectifs humanitaires et qui rendent impossible tout effort humanitaire". Cette attaque "est une violation de la Convention de Genève", a lancé DanChurchAid qui a voulu ainsi contribuer à procurer une aide médicale aux blessés palestiniens victimes des agressions israéliennes contre Ghaza. Par ailleurs, selon cette même source, aucune victime n’est à déplorer lors de cette attaque parmi le personnel médical de ces cliniques placées à proximité du siège de DanChurchAid dans la bande de Ghaza.

Par APS