Face_avt_D_mocratie

La diplomatie poursuit sa basse besogne… au détriment des peuples.

 

Contrairement à ce que l’on peut lire et entendre dans les médias ces jours-ci, aucune guerre n’est une « cause juste » comme se plaisent pourtant à le répéter les Bush, Sarkozy, Kouchner and C°…

Ni celle menée en Afghanistan par l’OTAN, ni celle en Irak par les USA, pas plus que celle initiée par Tbilissi pour reprendre le contrôle de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhazie, ni que celle qu’Israël perpétue en Palestine.

Mais une différence significative existe cependant dans la manière dont l’on nous en informe ! En Afghanistan, l’on nous explique que d’obscurs « insurgés » taliban ont tendu une « embuscade » aux pacifiques forces de la coalition dont quelques soldats français ont fait les frais ; en Irak, depuis cinq ans tout le monde peut voir les bienfaits de la démocratie made in USA ; en Géorgie, l’Occident pousse des cris d’orfraie et n’a de cesse de presser Moscou au retrait de ses forces venues appuyer la résistance Ossète et Abkhaze contre l’irresponsable tentative d’annexion rêvée par le doux-dingue Saakachvili ; et en Palestine, l’Etat israélien qui se définit lui-même comme « la seule démocratie » de la région perpétue ses crimes et ses méfaits dans un silence général qui à la longue, est devenu complice d’une situation humanitaire désastreuse, particulièrement dans la Bande de Gaza…

L’Occident s’est empressé de reconnaître le Kosovo comme Etat indépendant de la Serbie, mais dans le même temps, refuse cette même indépendance à l’Ossétie, à l’Abkhazie, au Kurdistan et à la Palestine. L’occupation des uns est condamnée quand celle des autres est encouragée… Nos médias insistent lourdement sur la présence de quelques check-points russes en Géorgie, quand depuis des années il y en a plus de 500 en Palestine, dont plus personne ne parle, sauf quand un Palestinien au bout du rouleau, réagit avec violence !

Allez comprendre, sinon que l’on se trouve encore et toujours dans cette diplomatie ordurière qui poursuit sa basse besogne du deux poids deux mesures… et qu’à ce rythme-là, il n’est pas surprenant que les citoyens n’aient plus (à juste titre) aucun respect pour ceux-là mêmes qui sont censés les représenter.

Ces élites, par une adroite manipulation des esprits et leur mensonge le plus abouti, nous ont persuadés que nous étions définitivement à l’abri de crises et de soubresauts majeurs, grâce à nos « missiles de défense » et nos « bombes propres » ! Que l’Europe prenne bien garde de ne pas devenir une nouvelle fois, le théâtre d’un mauvais dénouement de ces injustices multiples auxquelles elle participe, et qui tôt ou tard devront être réparées.

Et que l’on envoie sans tarder en première ligne des combats, les fils de ces ténors politiques, afin de voir si leur détermination sera toujours aussi intacte qu’ils le proclament haut et fort, quand il s’agit des enfants des autres…

 

Daniel Vanhove –

Auteur de La Démocratie Mensonge

Editions MARCO PIETTEUR – Collection OSER DIRE –

 

EAN 9782919937110 - ISBN 2-919937-11-1 – 192 pages – 17.00 €.

 

Pour une rencontre avec l'auteur (interview, conférence de press, rencontre débat,...) n'hésitez pas à prendre contact :

 

Saïdi Nordine: (0032)0476/84.19.69 ou mcpalestine@netcourrier.com

commande du livre : mcpalestine@netcourrier.com

 

lire aussi : Sur l'utilisation du terme « génocide » dans le conflit israélo-palestinien.

 

            UN PEUPLE à L'AGONIE... DANS L'INDIFFéRENCE QUASI GéNéRALE !

            UN BIEN SINISTRE RAPPEL D'UNE NAQBA QUI DURE DEPUIS 60 ANNEES !

            SUR LE TERME Genocide (SUITE)

            A GAZA, CHAQUE MUR EST UN « MUR DE LAMENTATIONS ! »                    
         60 ans de Naqba, 5 ans de guerre en Irak. « Barbare »... Vous avez dit : « Barbare » ?...

            ENTRE TIBET ET KOSOVO... LA PALESTINE