Arouts7 est proche des colons israéliens
vendredi 22 février 2008 Arouts7
UE : "La politique d'isolement de Gaza a échoué"
par Yael Ancri
jeudi 21 février 2008 - 23:16

http://a7fr.net/Article/48320.htm

Le Parlement européen de Strasbourg a adopté jeudi soir une résolution demandant à Israël de mettre fin au bouclage de la bande de Gaza et d'accepter une réouverture contrôlée des terminaux. Les principaux groupes du Parlement européen ont appelé Israël à ne pas "imposer de punition collective" aux résidents de la bande de Gaza.

Notons que le Parlement européen n'a pas d'influence sur les Etats n'appartenant pas à l'Union européenne.
Selon un communiqué du parlement européen : "La politique d'isolement de la bande de Gaza a échoué tant au niveau politique qu'au niveau humanitaire." Les législateurs européens ont également appelé le Hamas à s'abstenir de tirer des roquettes Kassam contre les localités limitrophes de la bande de Gaza. Au gouvernement israélien ils ont
demandé de "cesser les opérations militaires mettant en danger la population civile de la bande de Gaza et de mettre un terme aux éliminations ciblées."

Dès cet après-midi, la ministre israélienne des Affaires étrangères, Tsippi Livni a déclaré lors d'une rencontre avec l'envoyé spécial de l'Union européenne au Proche-Orient pour le processus de paix israélo-palestinien, Marc Otte : "La volonté de la communauté internationale de voir des changements sur le terrain la pousse souvent à complètement ignorer la véritable situation." Livni a également exposé les positions d'Israël lors d'un entretien avec son homologue roumain, Adrian Cioroianu.
Cette résolution du Parlement européen est en opposition avec les propos de Franco Partini, le vice-représentant de l'Union européenne dans les affaires judiciaires, liberté et sécurité. Il y a un mois, ce dernier a affirmé que le blocus de la bande de Gaza était justifié. Partini a affirmé à Herzlia que "les démarches qui ont provoqué les restrictions
d'électricité dans la bande de Gaza ne sont pas un crime de guerre." Et d'ajouter : "En ce qui concerne les relations "froides" entre l'Europe et Israël, je répète ici que ce dernier n'a rien fait de mal jusque là et l'Europe a eu tort de continuellement condamner Israël pour la situation actuelle.
Mais l'Union européenne a appris de ses erreurs passées."