On ne peut pas ignorer l'Holocaute à Gaza

C'est très hypocrite de construire des musées et enseigner l'Holocauste qui s'est déroulé autrefois et nous ne pourrons pas l'effacer en restant silencieux alors qu'un autre holocauste évitable se déroule à Gaza. L'étranglement de 1,5 millions de Palestiniens par Israël à Gaza n'est pas une catastrophe naturelle inévitable mais une politique préméditée de longue date par les Israéliens afin d'infliger un maximum de souffrances.

Par Hassan Fouda
Fouda, est un habitant de Kensington.


On ne peut pas ignorer l'Holocaute à Gaza

Si Israël a retiré ses colons de la bande de Gaza en décembre 2005, il l'a fait pour boucler les frontières de Gaza et détruire systématiquement l'économie de Gaza en commençant par détruire sa seule centrale électrique.

Il a également intensifié ses incursions militaires pour tuer ou kidnapper des Palestiniens quand il le désirait.

Dov Weissglas, le conseiller du Premier ministre israélien a expliqué en 2006 que la politique israélienne était «comme un rendez-vous chez le diététicien. Les Palestiniens deviendront beaucoup plus minces, mais ils ne mourront pas."

Comme si cela n'était pas suffisamment cruel, Haïm Ramon, l'ancien ministre de la Justice, a demandé à Israël en septembre "de frapper un grand coup contre l'oxygène infrastructurel de Gaza."


L'holocauste qui se déroule actuellement à Gaza est une tâche sur notre mémoire collective.

Nous devons réclamer la fin du siège de Gaza et de l'occupation de la Palestine, avant qu'il ne soit trop tard.



Source : http://www.contracostatimes.com
Traduction : MG pour ISM

Dimanche 27 Janvier 2008

Hassan Fouda

http://www.alterinfo.net